Skip to content

Mon petit Yoda : la grossesse

L’évolution de la grossesse

Avril 2005

La découverte du petit Yoda dans mon ventre était le 29/04/2005.

Un petit test. Deux traits roses. Et nous voilà partis pour une nouvelle aventure de neuf mois

Mai 2005

Ce 2e mois est fort fatiguant. Je découvre aussi les nausées que je n’avais pas eu avec Honorine.

Visite chez le gynéco le 16/05. Cela fait chaud au coeur de voir la crevette. Honorine est avec nous. Elle se demande ce qu’il se passe. Elle commence à poser des questions.

Juin 2005

Les nausées se terminent. C’est marrant, du jour au lendemain, je ne ressens plus la fatigue au point de devoir me coucher à 20.30

Visite chez le gyné le 17/06. Il fait 5 cm de la tete aux fesses. Honorine est encore avec nous. Elle se rend bien compte maintenant que maman a un bébé dans le ventre.

A la 12-13e semaine, j’ai commencé à le sentir se déplacer. Thomas a essayé l’haptonomie. Chance ou pas, en tout cas, il a répondu à l’appel. Nous avons décidé de l’appeler Yoda pendant sa vie intra-uterin.

Juillet 2005

La fatigue en fin de journée est bien présente. Le ventre est plus lourd. Il se voit déjà bien. Je sens déjà les petits coups de pieds et de poings. Nous avons déjà de chouettes discussions ensembles. Les vêtements de grossesse sont déjà sortis.

Le 29/07, 3e visite chez le gynéco. Les photos de l’écho ne sont pas tres nettes. Nous avons aussi demandé de ne pas connaître le sexe. J’aimerais bien me garder la surprise jusqu’au bout.

A la sortie, nous avons été chercher des livres sur les prénoms. Le choix va être difficile.

Je vais prendre contact avec Danièle, notre sage-femme pour refaire des séances d’haptonomie. J’aimerais accoucher dans l’eau mais comme je n’ai pas besoin de préparation aquatique particulière, autant garder contact avec ce que nous connaissons.

J’ai aussi commandé un ballon pour pouvoir me relaxer. J’attends avec impatience de l’avoir.

Août 2005

J’ai eu une semaine d’arrêt avant mes vacances à cause de la fatigue. Je n’en pouvais plus de me lever le matin.

Le 25/08, j’ai la visite morphologique. Tout va bien. Bébé fait 500 grammes. Nous ne voulons toujours pas savoir le sexe

Septembre 2005

J’ai su tenir 15 jours de travail et puis ensuite, la mycose est revenue avec en prime des varices vulvaires. Ca fait hyper mal quand je suis trop longtemps debout.

J’ai donc 3 semaines d’arrêt. La première n’a pas été vraiment de repos car Honorine a été malade, je l’ai gardé à la maison. C’était très chouette de l’avoir près de moi.

Nous avons enfin eu notre visite chez Danièle. Ah quel bonheur ! J’étais très contente de la voir et j’ai pu parler de mes angoisses, de mes doutes par rapport à ma première grossesse. Nous avons eu un léger contact avec Yoda. Cela m’a rassuré. Danièle nous a remontré les gestes, nous a recentré sur lui et sa petite taille.

L’après midi, c’était la visite habituelle chez le gynécologue. Rien à signaler. Nous avons encore eu des images de Yoda. Après en avoir parlé le matin en haptonomie, cela m’a fait tout drôle de voir son pied (47 mm), ses mains et son visage.

Il m’a donné un traitement d’ovules pour la mycose. Ce traitement m’a démangé mais ouf, ça se calme (sauf quand je reste trop longtemps debout)

Pour mon anniversaire, Honorine et Thomas m’ont offert une bola mexicaine (sylophone dans une petite boule)

La fin du mois a été très chargée. J’ai eu beaucoup de remise en question. Des cafards, des cauchemards concernant la naissance, des doutes sur mon devenir, celui de mon couple, de bébé.

Déjà, notre première séance d’haptonomie m’a fait prendre conscience de ce bébé que j’avais en moi. J’ai surtout pris conscience que je ne l’avais pas accepté au fond de moi même si je l’aimais déjà de tout mon coeur.

J’ai participé à une réunion entre futurs parents et cela m’a permis de mettre pas mal de chose en place. Je me suis rendu compte que j’avais encore fort à l’esprit l’accouchement d’Honorine et que tant que je n’arriverais pas à distinguer les deux grossesses (complètement différentes), je n’arriverais pas à être sereine pour la venue de ce 2e petit bout.

Je devais faire un travail sur moi. Je remercie toutes les personnes de mon entourage qui m’ont permis de faire ce travail, en particulier Thomas, ma mère et mon père ainsi que les filles sur AMP (Isabelle en particulier)

Octobre 2005

Après le travail fructueux entrepris sur moi même, j’ai pris plusieurs rendez-vous : osthéopathie, massage sensitif et préparation aquatique

L’osthéopathe m’a remis certaines choses en place. J’ai vu la différence rapidement avec la place que prenait Yoda dans mon ventre. Avant, je le sentais fort sur la droite, très agité, prenant peu d’espace et aussi assez bas. Après la séance, j’avais l’impression que mon ventre était remonté, Yoda se déplaçait beaucoup plus mais avec des mouvements plus sensibles, plus onduleux.

Le massage sensitif est proposé par le planning familial. Pendant 3/4 d’heures, une heure, je me fais masser en ne pensant qu’à ma respiration avec une musique relaxante, dans le calme. Je le conseille vivement.

La préparation aquatique est organisée par une sage femme de la maternité, Isabelle. J’y vais seule mais je rencontre des couples proches du terme (dont un que j’avais rencontré lors la séance entre futurs parents). Isabelle m’a pris en charge pour la partie relaxante qui est très agréable aussi. J’apprends le souffle dans l’eau, l’accouchement dans l’eau.

Coté fatigue et travail, j’ai travaillé 4 semaines. A la fin, je n’en pouvais plus et je me suis arrêté un mercredi car j’avais des doutes sur des contractions ou non. Nous avons donc passé le 25/10 à la maternité pour faire un monitoring. Rien d’alarmant, 2 contractions en 30 mn. J’ai demandé (pour une fois) une vérification du col car j’en ressentais le besoin. Celui-ci était souple mais fermé. Le gynécologue m’a mis 15 jours de congés.

Novembre 2005

Ces 15 jours de repos m’ont fait beaucoup de bien. J’ai pu me reposer tranquillement, faire de longues grasses matinées et de longues siestes.

J’ai décidé de m’arrêter définitivement le 30/11 et non le 5/12 comme prévu. Effectivement, je n’aurais pas supporté une 3e semaine de travail. Les collègues de bureau mon offert un joli bouquet de fleurs

Décembre 2005

« Dernier mois, dernier jour », dit ma grand-mère. J’attends, j’attends mais pas trop. Je veux ma chambre avant la naissance et ce n’est pas encore terminé. Après Noël, ce sera bien.

La visite chez le gynécologue du début du mois est positive. Bébé est encore haut, le col souple mais fermé. Bref, j’ai encore du temps.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :