Skip to content

Comment passer d’une femme de 40 ans à une fangirl. 

La vieillesse ferait-elle régresser ?

C’est la question que je me pose depuis que j’ai changé de dizaine.😜

Tout commence avec ma découverte de la J-pop au travers des drama. Un générique de début ou de fin, recherche de la chanson et de fil en aiguille, de découverte en découverte (hum la belle répétition), me voici avec toute la discographie et la filmographie de Yamashita Tomohisa (山下智久) et de plein d’autres quand même, ne les oublions pas.

J’avais déjà parlé de Yamashita dans son rôle de Sakuto dans Algernon.

Il ne m’intéressait pas vraiment au début bien que sa voix m’attirait. Un son un peu nasillard, parfois aigu, parfois grave. Cependant des musiques entraînantes. Un jeune homme peu souriant sur les photos. Même son nom était difficile à retenir comme pour la plupart des chanteurs et acteurs jusqu’à ce que je commence mon apprentissage des kanji (une bonne pratique d’ailleurs). Ok c’est pas une référence de ne pas reconnaître son nom 😜.

Après Algernon, Buzzer Beat, Summer Nude et d’autres, j’ai découvert ses concerts solo puis ceux d’avant avec son groupe NEWS, les interviews etc. Son personnage public m’a plu. Il semble être une personne simple, attentif aux autres et très assidu dans son travail. Par contre, malgré sa profession d’acteur, il n’est jamais très à l’aise pour parler en public. En fait, je pense surtout que c’est le fait qu’il soit un personnage public depuis ses 11 ans et qu’il est possible de suivre toute son évolution qui m’intéresse. Quels autres défis va-t-il se lancer ?

Bon tout ça pour dire que quand, via un groupe FB, deux filles sympas ont proposé d’acheter pour nous des objets pendant leur voyage au Japon, j’ai sauté sur l’occasion pour avoir des goodies de son concert.

Et voici ce que j’ai reçu :

  • 2 mini CD dont Daite señorita, son premier titre solo
  • 1 cd, You, de 2014. Celui que je préfère
  • Le pamphlet de son concert. Un peu de travail de traduction
  • T-shirt et sac
  • Photos de son concert 2013 et de 2016 (photos publicitaires avant concert)
  • Un porte mine. À tester pendant mon cours de japonais Lol
  • Et puis quand même des confiseries nippones.

Comment préparer un thé matcha en 5 min ?

Un article tout simple pour faire le thé « Matcha ».

Comme vous vous en doutez vu le nom du blog, je suis une grande fan de matcha (抹茶). Mais qu’est-ce donc ? Il s’agit de feuilles de thé vert réduites en une poudre fine. On s’en se…

Source : Comment préparer un thé matcha en 5 min ?

Le robinet suspendu

Il n’en existe que deux : un au Japon, l’original et une copie, à Salbris. 

Je ne sais pas où se trouve celui du Japon mais j’vous jure, je n’ai pas fait exprès d’avoir encore une référence à ce pays dans une ville que je visite. 

C’est assez bien fait et il faut se mettre à une distance proche pour voir l’astuce. 

396 marches

C’est le nombre pour atteindre le sommet de la tour de la cathédrale de Bourges. 

Aie aie les jambes et surtout les genoux. 

Mais en récompense, une vue magnifique de Bourges et ses environs. 

Le jardin de l’archeveché

La tourelle, là où sont les marches

Quelque part, le palais Jacques coeur

Le palais Jacques Coeur

Le vendredi, c’est Kamenashi !

Ecrit avec beaucoup d’humour.

Mikki forever nolife

Yamapi a eu droit à ses mercredis, en mode « la série de l’été ». En ce début de printemps 2016, voici enfin, sous tes pupilles dilatées (mater des bisho dès le matin, c’est mal) (t’as choisi lesquels !!?), les Vendredi de Kamenashi ! Et oui, il y en aura plusieurs. Il faut croire que j’ai des choses à dire sur ce cher Kamenashi Kazuya.

Il est beau gosse et il le sait ! Il est beau gosse et il le sait !

Je le répète, tout de même : je n’ai JAMAIS eu de kamenashite chronique. Juste une petite kamenashite. Bon, OK : certainement une petite crise de kamenashite aigüe…

Parlons donc de cet acteur, chanteur, producteur il paraît, même. Ah, sa polyvalence me fascine !

View original post 1 032 mots de plus

%d blogueurs aiment cette page :