Skip to content

Une naissance merveilleuse : qu’entends-tu par là ?

Non, non, ce n’est pas encore celle de P’titPou

C’est la question que m’a posée Danièle, ma SF en haptonomie, lorsque nous avons parlé un peu du projet de naissance et que j’ai évoqué un accouchement merveilleux : « qu’est ce que tu entends par là ? »

Hum pas facile d’y répondre car c’est mon ressenti. Un accouchement peut etre merveilleux pour moi mais pas pour bébé.

En parlant de ce terme, j’évoquais surtout la naissance d’Honorine où je me suis laissée porter par l’acte même de la naissance sans trop réflêchir à ce que je faisais. Au contraire de celle d’Alianore où elle a été très rapide avec peu de temps pour souffler et se rendre compte. Est-ce à dire que je renie mon ressenti de l’époque pour Alianore ? Non, mais j’ai pu mettre avec les différentes discussions avec Danièle et Anne (ma SF pour la consultation mensuelle) certains points négatifs qui m’ont fait beaucoup angoissé pour préparer cette 3e naissance.

Pour moi donc, une naissance merveilleuse, c’est se laisser porter par la vague, écouter ses émotions et ressentis, être pleinement présent pour bébé sans être conscient de l’extérieur. C’est être dans la bulle. Pour Alianore, par exemple, la naissance aurait été merveilleuse si je ne m’étais pas dispatchée à différents endroits (la maison, où j’étais bien ; chez Mathilde, le temps de déposer Honorine ; la maternité, où les sacs étaient à peine déposés que la miss nous montrait son joli visage).

Pour cette 3e naissance, c’est principalement le but de mon projet : s’écouter, éviter de se disperser mais réagir vite pour partir à la maternité afin d’avoir le temps de s’installer. Donc si P’titPou décide d’arriver, j’espère que mes parents seront déjà là, sinon mon amie Chloé m’a proposé de l’appeler pour s’occuper des filles.

A la maternité, pas de position particulière pour la naissance. Là aussi, après reflexion, vu la rapidité, je n’aurais pas dû accoucher dans le bain mais devant, debout, là où j’ai perdu les eaux. Ici, je ne veux plus avoir à grimper sur une table, dans une baignoire. J’ai demandé d’avoir un matelas au sol, j’accoucherais donc peut être debout, à 4 pattes, accroupie mais je ne veux plus avoir à lever les jambes avec la tête de bébé déjà bien engagée.

Mais tout cela ce sont des projets. C’est bébé qui va décider de sa venue et donc il peut y avoir des aléas qui ne se passeront pas forcément comme je l’envisage.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :