Aller au contenu principal

Episode 48 : Texte VF-VOSTFR

Le monde en fusion / Le démon caché dans les entrailles de la Terre !

Camp de la Lune noire, la soucoupe amirale s’éloigne pour rejoindre la Terre

Minos : Commandant Hydro, je te nomme responsable de l’opération « Destruction du Centre de Recherche ». / Capitaine Hedoro. Je te confie l’opération de destruction du Centre.

Hydro : A tes ordres. Le spectacle va commencer / A vos ordres ! Je réussirai au péril de ma vie.

Minos : Pour la mener à bien, je te laisse le choix entier des moyens. / Déchaîne sur eux toute la puissance de Daku-Daku.

Hydro : Merci / Entendu !

Minos : Avec un officier de la valeur de Hydro, je suis persuadé que nous pourrons arriver à nos fins. Envoyez le brouillage magnétique. / Le Centre Spatial sera bientôt englouti à tout jamais. Flux d’ondes de brouillage !

Sur la route d’une montagne, il y a une crevasse.

***

Homme 1 : Regarde, les pluies ont provoqué un glissement de terrain. / Tu as vu ça ? C’est sûrement à cause de la pluie d’hier. C’est impressionnant.

La voiture se met à reculer toute seule.

Homme 2 : Oh, la jeep qui fiche le camp. / La jeep !

H1 : Comment peut-elle partir toute seule ? / Elle bouge toute seule !

H2 : Si on la perd, on va se faire passer un drôle de savon. / Pourtant on a coupé le moteur.

H1 : Faut essayer de la rattraper. / Faut la rattraper ! Un séisme. Au secours !

Une crevasse élargie la route, les hommes se sauvent.

***

Sur un barrage, le gardien voit une antenne électrique étincelée, de l’eau s’échappe du barrage et le détruit. : Le pylone !

***

Au Centre.

Antarès : Prof, un message du Centre météo Epistémologie. / Prof, un message du centre météo.

Procyon : Que dit-il ? / Qu’y a-t-il ?

Antarès : Ils ont noté un glissement de terrain important dans la zone environnant notre secteur. Ils nous disent de faire attention. / Ils signalent des anomalies sismiques et demandent si on en détecte aussi dans l’espace.

Procyon : C’est tout ? / Des anomalies ?

Antarès : Non, ils nous demandent de noter tous les paramètres anormaux relevés dans la région depuis huit jours. Ils nous indiquent des phénomènes bizarres; Une jeep aurait roulé toute seule. / Oui, d’après leur rapport, juste avant le début du séisme, des phénomènes étranges ont eu lieu. Par exemple, une jeep qui bougeait toute seule.

Alcor : Quoi ! Tu es sûr d’avoir bien lu ? / Qui bouge toute seule ?

Antarès : En plus, le phare du port est devenu luminescent comme une bougie démesurée et surnaturelle. / Et un pylône électrique illuminé d’une lumière bleu pâle.

Vénusia : Mais voyons, tout cela n’a aucun sens. / Une lumière bleu pâle ?

Actarus : Père, dès que ça devient surnaturel, c’est qu’il y a du Véga là-dessous. / Ne serait-ce pas là la signature d’un Monstronef ?

Procyon : Je ne peux rien affirmer. Les radars n’ont rien capté de suspect. Je sais que cela ne prouve rien, ils ont plus d’un tour dans leur sac. / Les radars n’ayant rien détecté, il est trop tôt pour le dire. Une reconnaissance s’impose.

Alcor : Pour plus de sureté, je vais sortir mon Alcorak. / Ça c’est un boulot pour le Drill Spazer !

Procyon : Vénusia, tu iras mesurer la radioactivité atmosphérique au-dessus du point M. / Hikaru, toi aussi, tu vas patrouiller et chercher la présence de Vegatron.

Vénusia : D’accord, Procyon. / Compris

Procyon : Actarus, tiens-toi prêt à faire décoller Goldorak au cas où la situation deviendrait par trop critique. / Si on trouve quelque chose, tiens-toi prêt à intervenir, Daisuke.

Actarus : Entendu. / Compris.

Procyon : Tout est en ordre ? Bien allez-y, chacun à son poste. Protection ouverte. Décamouflage ! / Bien, alors partez en reconnaissance. Shutter open ! Dash up !

***

Alcor : Alcorak, go ! / Drill Spazer, go !

A noter qu’il prend le fossoirak en VF

Vénusia : Vénusiak, go ! Je survole le point M. Il n’y a aucune trace de radioactivité. / Marine Spazer, go ! Check point 1, aucune trace de Vegatron.

Procyon : Par sécurité, fais une investigation souterraine aux infrarouges. / Essaie de prendre un cliché infrarouge de la faille.

Vénusia : Compris prof. Je survole la cassure. Pas de radioactivité. Je vais faire des relevés photo aux infrarouges. / Reçu. Checkpoint 2, pas de Vegatron. Je vais prendre les clichés.

Procyon : Alcor, Vénusia a localisé la cassure dans le 01. Ne la quitte pas d’une semelle. / Kôji, le checkpoint n°3 est à 15 km au nord de ta position.

Alcor : Entendu, je suis déjà à côté d’elle. / Compris, j’y vais.

Vénusia : Toujours rien à signaler. / Aucune trace de Vegatron.

Alcor : Vénusia, ne bouge pas. Je vais descendre jeter un coup d’œil. Voilà la maison des gardes forestiers qui ont vu le premier glissement. / Bon, je vais descendre jeter un coup d’œil. Il paraît que les garde-forestiers ont vu quelque chose.

Vénusia : Si tu veux atterrir, vas-y Alcor, je vais te couvrir. / Je vais inspecter les environs.

Alcor : Merci. / Ok

Vénusia : De rien. / Reçu !

Alcor et les gardes sont sur le lieu où la jeep a reculé.

Garde1 : Notre jeep remontait la pente toute seule alors que le contact avait été coupé. / Ça nous a bien surpris. On a vu la jeep partir à reculons, et en montée, qui plus est.

Garde2 : On a examiné la voiture par la suite et on a absolument rien trouvé d’anormal. / Après on l’examinée, mais on n’a détecté aucune anomalie.

Alcor : Plutôt insolite. Oh, vous entendez ce bruit ? / Etrange. Quel est ce bruit ?

Garde 1 : C’est le même que celui de l’autre jour. / Ça recommence.

Alcor : Vénusia, reviens sur la montagne et ouvre l’œil. / Hikaru. Va inspecter la montagne.

Vénusia : J’arrive. / Compris.

Le volcan se coupe en deux et s’effondre.

Vénusia : Je décèle des rémanences de radioactivité. / Kôji, Vegatron détecté !

Alcor reprend fossoirak : Alcorak, go ! Une partie de la montagne s’est écroulée / Drill Spazer, go ! Elle s’est fendue en deux.

Vénusia : Alcor, l’intensité radioactive augmente. Oh, la montagne s’enfonce dans la Terre. / Taux de Vegatron en augmentation. La montagne s’effondre.

Alcor : Actarus avait raison, il y a surement du Vega là-dessous. Missiles Alpha ! Un golgoth ! / J’ai compris. Quelque chose se cache là-dedans. Drill Missiles ! Un Monstronef !

Hydro : Je suis découvert mais le spectacle va commencer. / Vous m’avez découvert. Prenez ça !

Vénusia : Actarus, vite décolle. Viens à notre secours. / Duke Fleed, viens vite !

***

Métamorphose, route normale, Goldorak, go !

***

Alcor : Missiles Alpha ! / Drill Missile !

Vénusia : Missiles Oméga ! Ah, voilà Goldorak. Enfin ! / Marine missiles ! Grendizer arrive !

Alcor : Le golgoth ne pourra pas s’en sortir. Actarus, on attaque ? / Tu ne nous échapperas pas ! Duke Fleed, arrime-toi !

Actarus : Transfert ! Autolargue ! Retournement ! Accrochage ! Attention Alcor, le golgoth peut nous tendre un piège. / Chute in ! Dizer go ! Scrumble Turn ! Combination Cross ! Sois prudent, Kôji ! Il est peut-être quelque part en embuscade.

Alcor : Je sais, ne t’inquiète pas, je sais encore me servir de mon victorang. / T’inquiète. On va lui montrer la puissance du Drill Spazer.

Ils tombent dans un liquide vert et gluant.

Actarus : Alcor, tu n’as rien ? / Kôji, que se passe-t-il ?

Alcor : Non, ça va mais Alcorak n’avance plus. Il patine et s’enfonce. Les instruments ne répondent pas. / On est embourbés. On n’avance plus. Les chevilles patinent. On n’a plus de poussée.

Actarus : Serre les dents, je connais la manœuvre. Ils émettent un rayon qui transforme la terre en sable mouvant. La post combustion peut nous sortir de là. Vas-y, essaye. / Bon sang, on est coincés dans la boue. Cette boue est certainement très corrosive. Elle risque de paralyser le Drill Spazer. Sors-nous vite de là !

Alcor : Bien, j’enclenche la post combustion. / Bon poussée maximale !

Actarus : Attends une seconde. / Qu’est-ce que c’est ?

Hydro : Cette fois, ton heure est venue Goldorak. / Grendizer, ce marécage sera ton tombeau.

Le golgoth lui jette un rayon vert.

Actarus : Alcor, il nous jette un pétrificateur. Il faut se sauver en vitesse. / Vite ! S’il nous rattrape, il nous entraînera au fond du marécage.

Alcor : Plus rien ne répond. / Bon sang, je n’arrive pas à nous rééquilibrer.

Mais il arrive quand même à avancer jusqu’à se retrouver coincé. Le golgoth leur lance un jet vert qui éteint les réacteurs puis des jets jaunes.

Actarus : Vénusia ! Vénusia ! Descends ton ancre. Essaye de m’accrocher et sors-moi de là. / Hikaru, lance-nous ton ancre ! Tu vas nous hisser jusqu’à toi.

Vénusia : Je vais essayer. J’envoie l’ancre. / Compris. Anchor Shoot !

Hydro : Tu ne m’échapperas pas, je vais te pétrifier, te paralyser. / Tu ne m’échapperas pas ! Je vais t’entraîner dans la boue et te porter le coup de grâce.

Actarus : Bien joué, Vénusia. Vas-y, tire ! Continue, continue / C’est bon ! Remonte-nous ! on y est presque. Tiens bon !

Alcor : J’envoie toute la gomme. / Plein gaz !

***

Minos : Bravo, Hydro. Tu as tellement bien manœuvré que Goldorak a réussi à s’échapper. Tu n’es qu’un imbécile. / Qu’est-ce que ça veut dire ? Tu avis réussi à entraîner Grendizer dans le marécage, et tu le laisses filer ?

Hydro : Je te prie de m’excuser mais j’ai fait ce que j’ai pu, Commandant. / Toutes mes excuses, général.

Minos : La seule chose qui reste à faire est d’exécuter notre plan et d’expédier le Centre de Recherches dans les entrailles de la Terre. / Tant pis, nous poursuivons l’opération. Tu dois à tout prix provoquer l’effondrement du Centre Spatial.

Hydro : A tes ordres, Commandant. / J’irai jusqu’au bout.

***

Riguel et Mizar sont dans leur cabane

Riguel : La terre tremble, au secours ! C’est la fin du monde. / Ouh là ! Un tremblement de terre ! Je déteste les séismes.

Mizar : Attention aux assiettes et aux verres. / Oh non, le repas… Ça va tomber !

Riguel : Ne bouge pas. Ça y est, je les ai. / Il faut que j’aille aider Gorô. Gorô…

Mizar : Tu donneras l’adresse de ton chapelier. / Qu’est-ce que tu fabriques, papa ?

Riguel : Sauve qui peut. / Eh ben…

Mizar : Oui.

***

Au Centre

Actarus : Père, il creuse des puits dans l’écorce terrestre. La couche visqueuse remonte. Comment peut-on faire ? / Père, l’ennemi creuse à grande profondeur et liquéfie la roche. C’est louche.

Vénusia : Durant mon vol de reconnaissance, j’ai remarqué quelque chose. Tous les points de glissement de terrain sont disposés suivant un demi-cercle régulier. / Je me suis aperçue de quelque chose. En reliant les épicentres des séismes, ça dessine un arc-de-cercle.

Procyon : Comment ? / Quoi ?

Vénusia : Regardez ! On va vérifier sur le planiscope. / Je vais illuminer les points.

Procyon : Ouais, c’est clair. Leur tactique est d’encercler le Centre pour nous précipiter dans la pyrosphère. / Tout est clair. Il creuse tout autour du Centre Spatial.

Alcor : Bravo ! Qui a dit que les filles ne savaient pas observer. Oh… / Les filles remarquent toujours les petits détails.

Argoli : Prof, je détecte un nouveau glissement. / Je détecte des anomalies sismiques.

Procyon : Où exactement ? / Où se trouve l’épicentre ?

Argoli : Près du Mont Pelé. / A Fumoto !

Procyon : Vénusia, rebranche le planéscope qu’on puisse voir la progression. / Bien, relie Fumoto aux autres points.

Vénusia : Oui. Oh, c’est ce qu’on disait. / Oui. C’est bien ça.

Antarès arrive en courant : Prof, voici les photos que je viens de prendre aux infrarouges. / Prof, voici les photos infrarouges.

Procyon : Bien, projetez-les sur le grand écran. / Bien. Affiche-les sur l’écran.

Antarès : Oui. Je vais commencer par le point A, c’est le plus touché. / Oui. Photos infrarouges prêtes à être projetées.

Procyon : Bon allez-y. / Bien, projette-les !

Alcor : Et bien, c’est affolant. Qu’est-ce que c’est ? / Quelle faille impressionnante ! Qu’est-ce que c’est ?

Procyon : C’est l’endroit où le golgoth vous avait attiré. Il a tout détruit. Ça confirme ce que je disais. C’est le Centre qui est visé. C’est exactement comme si nous étions assis sur le cratère d’un volcan qui va se réveiller d’une seconde à l’autre. / Le chenal de boue dans lequel vous êtes tombés. L’ennemi semble creuser une vaste tranchée autour du Centre. En transformant le sol en marécage, ils veulent provoquer l’effondrement du Centre.

Actarus : Père, est-ce que tu crois qu’on peut les arrêter. / Il faut les en empêcher.

Procyon acquiesce : Il faut faire vite. Décollez tous les trois. / Oui. Foncez à Fumoto.

***

Les effondrements continuent. La population s’enfuie. Les aigles décollent.

***

Au ranch, Mizar et Riguel sortent les animaux des granges.

Mizar : Dépêche-toi, papa ! Mais qu’est-ce que tu fabriques ? / Allez, allez ! Vite, papa !

Riguel : J’arrive ! C’est cet imbécile de canasson qui fait de l’obstruction. Alors si tu ne te décides pas, on va se faire tuer. Allez doucement. Arrête ! J’en ai maté des plus costauds que toi, crois-moi mon petit bonhomme. / Tu en as de bonnes. Cette carne n’écoute rien. Allez, il faut te mettre à l’abri. Tu ne veux pas bouger ? Je vais te monter. Du calme ! Tout doux ! Mais calme-toi !

Mizar : Voilà, t’es content ? / Tu peux pas être sérieux ?

Riguel : Un peu soif. / Désolé.

***

Soucoupe amirale

Minos : A toutes les navettes, départ immédiat. / Escadrille de Mini-FO, décollage !

***

Centre

Argoli : Prof, toute une formation de navettes s’approche. / Prof, des Mini-FO en approche.

Procyon : Très bien, rapprochez-moi le scope géant. Actarus, commence par attaquer la formation de navettes. / Enclenche le télescope spatial. Duke Fleed, commence par l’escadrille de soucoupes.

Actarus : Compris. / Compris.

Vénusia : Alcor, la radioactivité est positive. / Kôji, je détecte du Vegatron.

Alcor : Missiles Alpha ! On ne peut pas l’attaquer là. Il faut qu’on essaye de l’éloigner de la ville. / Bon. Drill Missiles ! Maudit Monstronef. Hikaru, attire-le en dehors de la ville.

Vénusia : D’accord. Missiles Omega ! Si Actarus pouvait arriver vite. / Compris. Marine Missiles ! Duke Fleed, dépêche-toi.

***

Actarus : Vous allez être gâté. Megavolts ! Pulvonium ! Planitrons ! Cornofulgure ! Ah on veut s’enfuir. Cornofulgure ! / Vous voilà, maudites soucoupes. Melt Shower ! Hand Beam ! Spin Saucer ! Space thunder ! Vous ne m’échapperez pas. Space Thunder !

***

Alcor : Vénusia, attaque-le au deltalame. Je vais détourner son attention. / Hikaru, je vais l’attirer. Shoote-le avec ton marine Cutter.

Vénusia : Bien reçu. Deltalame ! / Compris. Marine Cutter !

Elle est touchée par le rayon vert.

Alcor : Laisse-là tranquille. Pyrobombes ! Je l’ai eu (normal, tu as utilisé la commande avec le bon appareil 😉 ) / Attends un peu ! Spark Bomber ! Je l’ai eu !

Le golgoth se reconstitue.

Hydro en riant : Tu n’es vraiment pas de taille, gamin. / Il en faut plus pour m’abattre.

Vénusia s’échoue sur l’eau : Vite Actarus, détruis ce monstre. / Grendizer ! Duke Fleed ! on compte sur toi !

Actarus : Tu te crois le plus fort. Planitrons ! / A nous deux, Monstronef. Spin Saucer !

Alcor : Bien joué. / Duke Fleed !

Hydro : Je t’attends, Goldorak ! / Te voilà enfin, Grendizer !

Actarus : Hélicopunch ! Megavolts ! Autolargue ! Fulguropoings ! Alcor, donne-moi un coup de main. / Screw Punch ! Melt Shower ! Chute in ! Screw Crusher Punch ! Kôji, à toi de jouer !

Alcor : Missiles Alpha ! / Drill Missiles !

Actarus : Pulvonium ! Il est plus coriace que les autres. / Hand Beam ! Il est coriace, celui-là !

Il est enfoui sous des pierres et le pétrificateur.

Hydro se marrant : Le pétrificateur t’a calmé mais je m’occuperai de toi plus tard. / Tu ne peux plus bouger, Grendizer. Je vais t’achever.

Actarus : Un golgoth piloté ? C’est nouveau ça. Le point vulnérable, c’est la tête. Cornofulgure ! / C’est sa tête qui contrôle le reste. Tout passe par ses antennes. Bon. Space Thunder !

Alcor : Accroche-toi au passage. / Accroche-toi au Drill Spazer. Je vais te tirer de là.

Actarus : Merci, petit frère. Je me sens plus à l’aise. Astérohaches ! / C’est bon, Kôji. Double Harkin !

Hydro : Te revoilà Goldorak, je vais t’envoyer dire bonjour au diable. / Maudit Grendizer ! Finissons-en dans les airs !

Actarus : Récupération ! Cabré ! / Spazer, go ! Dizer jump !

//Paroles de la chanson : Tatakae Grendizer / Isao Sasaki – http://youtu.be/Aksf1NEwh8k

Uchuu no yami wo kirisaite

Hikari no you ni yatte kita

Muteki no chikara da Gurendaizaa

… Grendizer

Teki wo kudake Sukuryuu Kurasshaa

Pulvérise l’ennemi… Screw Crusher.

Aku wo kire Daburu Haaken

Tranche ces démons. Double Harkin…

Kagayaku daichi wo mamoru tame

« Shoot In », « Daizer Go »

Chute in ! Dizer go !

Tatakae Muteki No Gurendaizaa

… Continue le combat, invincible Grendizer…

Guren no honoo uzumaku machi ni

Dans la ville, ravagée par les flammes

Ikari no tekken arashi yobu

Tu abats sur l’ennemi, une tempête de furieux poings d’acier.

Seigi no chikara da Gurendaizaa

Tu es le bras armé de la justice, Grendizer…

Teki wo ute Supin Soosaa

Aku wo taose Supeesu Sandaa

Abats ces démons. Space Thunder…

Midori no hoshi wo mamoru tame

« Shoot In »

« Daizer Go »

Tatakae Muteki No Gurendaizaa

//

Alcor : Qu’est-ce que tu vas faire ? / Que fais-tu, Duke ?

Actarus : Je vais éloigner cet importun. / Comme ça, je pourrai utiliser mon Double harkin. Go !

Hydro : Ah te revoilà encore ! / Qu’est-ce que ça veut dire ?

Actarus : Alcor, tu peux y aller maintenant. / Kôji, à toi de jouer.

Alcor : Qui c’est qui va faire un gros dodo ? Missiles Alpha ! / Voilà le coup de grâce. Spark bomber !

***

Alcor : Les enfants, regardez comme la Terre est bele. Quand je pense que tout aurait pu disparaître dans un monde en fusion. / Regardez. Encore un peu, et tout le secteur se serait transformé en un immense marécage.

Vénusia : Le Centre et le Ranch du Bouleau Blanc l’ont échappé belle. / Le ranch aussi l’a échappé belle.

Actarus : Tu oublies les autres merveilles de la planète bleue. Tout cela vaut bien la peine que nous risquions nos vies pour elles. / On ne les laissera pas faire. Nous avons le devoir de protéger cette verte Terre.

***

Prochain épisode : J’ai vu mon frère dans le soleil couchant !

Un Monstronef hors de contrôle attaque à divers endroits. Duke Fleed se lance à sa poursuite. Alors que nous sommes en fâcheuse posture, une étrange jeune fille apparaît. Serait-ce le destin qui nous l’envoie ? Seul Duke Fleed a la clé de ce mystère.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :