Skip to content

Episode 17 : Texte VF-VOSTFR

Episode 17

La chevauchée infernale / Sauvons cette petite vie fragile !

Au camp de la Lune Noire. Hydargos fait les cent pas pendant que Minos réfléchit à son bureau les bras croisés. Soudain, il frappe le poing

Minos: Hydargos, j’ai un nouveau plan. / Blakki, je me suis décidé.

Hydargos: Lequel, Minos? / Général

Minos: Nous devons établir une base sur la terre si nous voulons capturer Goldorak. J’ai soumis le problème à nos ordinateurs. D’après les résultats, le meilleur jour serait le 22. La région choisie est évidemment celle du ranch du Bouleau Blanc. Nous allons éventrer les montagnes et enterrer la vallée. Au cours de cette rehausse artificielle, nous construirons une base qu’aucun aéronef ne pourra découvrir, même s’il la survole. / Pour trouver le repaire de Duke Fleed, il nous faut une base avancée. Et nous connaissons l’endroit optimal pour son implantation. Voici le fameux ranch. En détruisant cette petite montagne et en unifiant le terrain de la ville au ranch, on peut implanter une base géante. Il faut la bâtir au plus vite.

Hydargos: C’est une idée géniale qui va enfin nous permettre de découvrir le repaire secret de Goldorak. / Oui, elle nous permettra de localiser plus facilement le repaire de Grendizer.

Minas: Hydargos, tout a été prévu. Il faut que tu attaques et que tu brûles tout! / Blakki ! Montre-toi déterminé comme jamais !

Hydargos: Bien. / A vos ordres !

***

Dans l’écurie du ranch, Actarus donne à manger aux chevaux avec l’aide de Vénusia.

Actarus: Maintenant je te souhaite bon appétit. Régale-toi. / Tu vas te régaler.

Vénusia: Actarus, regarde Sandy : elle n’arrête pas d’embrasser sa mère. C’est drôle. / Daisuke, regarde Sandy, comme elle est câline.

Actarus: Ah! C’est une de nos plus jolies pouliches. / Elle a bien grandi.

Vénusia: Viens voir ce tableau. Je n’ai jamais rien vu de plus mignon. / Regarde. Elle est mignonne, hein ?

Actarus: Oui, c’est ce qu’on appelle avoir l’esprit de famille. / Que c’est beau, la famille !

Vénusia: Tu crois? J’aimerais bien voir la tête de papa si j’étais comme ça avec lui! / Tu trouves ? Moi, j’ai du mal à supporter mon père.

Vénusia et Actarus: Ha! Ha!ha! ha !

Actarus: À propos, il m’a demandé de débourrer les chevaux et je n’ai pas encore eu le temps. / Ça fait un moment que les chevaux ne sont pas sortis.

Vénusia: Oh dis donc, pourquoi ne pas attendre demain pour les sortir? / Dis, Daisuke, que dirais-tu de les sortir demain ?

Actarus: Bien, d’accord. / Hum

Vénusia: Oh tu es chic! Ça nous permettra d’aller nous balader ensemble… n’est-ce pas? / Comme ça, je pourrai me promener avec toi.

Mizar (qui espionne): Oh les coquins! Faut que j’aille raconter ça à papa hi! hi! / J’ai tout entendu. Ça c’est du scoop. Je vais le dire à mon père.

Actarus (sort de l’écurie et s’étire): Haaaa… Oh! la brillance de la lune m’inquiète. / La Lune est rouge.

Vénusia: Ce qu’elle est belle. C’est la lune rousse aujourd’hui. / Quelle splendeur. C’est la Lune rousse.

Actarus: Oui, et je trouve que c’est plutôt un mauvais présage. / Cela annonce un grand danger pour demain.

Vénusia: Mais voyons, pourquoi serait-ce un mauvais présage? / Qu’est-ce que tu racontes ?

Actarus: Ah, je suis désolé Vénusia, mais j’ai bien peur que nous ne puissions pas sortir les chevaux demain. / Ecoute, Hikaru. Il vaut mieux reporter la sortie des chevaux.

Vénusia: Oohh! Pourquoi?! Tu étais d’accord! Tu changes d’avis comme de chemise (sic)./ Mais pourquoi, Daisuke ? Tu avais promis.

Actarus: Excuse-moi mais j’ai un pressentiment étrange. / J’ai un mauvais pressentiment.

Vénusia: Hhh! Je ne suis pas prête de te le pardonner. Pour une fois que l’on avait l’occasion de sortir tous les deux sans que papa nous surveille! / Tu es vraiment spécial. On avait l’occasion d’aller se promener loin de mon père.

Actarus: Excuse-moi Vénusia mais j »ai de bonnes raisons. / Hika-san, j’ai une bonne raison de te dire non.

Vénusia: J’aimerais savoir lesquelles! / Et laquelle ?

Actarus: Non, je ne peux pas te les dire. / Eh bien…

Vénusia: Dis-moi tout simplement que tu ne veux pas sortir avec moi. / Tu n’as pas envie d’y aller avec moi, c’est ça ?

Actarus: Mais ce n’est pas ça du tout! Tu le sais. Je… je serais ravi de sortir avec toi! / Mais non, Hika-san. Ne te fâche pas pour ça.

* * *

Dans la maison

Riguel: Il n’en est pas question!! Jamais je n’autoriserai Vénusia à sortir seule avec Actarus! Jamais! Tu m’entends? / Et puis quoi, encore ? Je ne la laisserai pas partir avec lui. Ah non ! Ça, jamais !

Mizar: Mais du calme! Ils seront pas seuls voyons! Il y aura les chevaux!! Attention les voilà. / Allons, papa, ne te mets pas dans cet état pareil. La voilà.

Riguel: Oooh! Tu en fais une tête! / (il pense) Eh ben, ça n’a pas l’air d’aller.

Mizar (en pensant) : Elle est fâchée.

Riguel : Qu’est-ce que tu as Vénusia? Ça t’ennuie tant que ça d’aider Actarus à sortir les chevaux? / Que t’arrive-t-il ? Tu n’avais pas prévu d’aller te promener avec Daisuke ?

Vénusia: Ho! Je n’ai pas envie de sortir avec un garçon qui n’est pas capable de respecter sa parole. Ça n’est pas digne d’un homme. / Il ne veut plus y aller. Il est revenu sur sa parole. Je suis très déçue.

Riguel: Ça ne me fait pas plaisir ce que tu dis là. J’avais l’intention de t’interdire d’y aller mais Actarus est un charmant garçon et j’avais changé d’avis. / Il n’a pas tenu sa promesse ? Ma pauvre petite Hikaru. J’étais décidé de m’y opposer mais j’ai changé d’avis.

Vénusia: Ho! J’aimerais que vous me laissiez seule! / Ce n’est plus la peine. Laisse-moi.

Actarus: Oh eeh je suis encore en retard. Excusez-moi… / Désolé pour le retard.

Riguel: Silence Actarus! J’ai décidé que demain tu sortirais les chevaux avec Vénusia! Tu dois tenir ta promesse! / « Désolé pour le retard ? » Un homme n’a qu’une parole. Demain, vous sortirez les chevaux.

Actarus: Hein?

Riguel: Tu as très bien compris et si tu ne le fais pas, je te tords le cou! Grrr! / C’est bien compris ? Et si tu n’obéis pas, c’est la corde qui t’attend. Comme ça !

Actarus: Oh mais je rêve! / Mais

* * *

Dans la soucoupe amirale

Soldat de Véga: Général Hydargos! Les satellites météo annoncent une terrible tempête de neige pour le jour où nous devons lancer golgoth 17 sur le point 300. / Commandant Blakki ! Une tempête de neige devrait se déclencher sur le Japon au moment où nous entrerons dans l’atmosphère.

Hydargos: Une tempête de neige? C’est merveilleux. Ça sera pour nos appareils un splendide camouflage naturel. / Une tempête de neige ? C’est une chance. Ils auront plus de mal à nous repérer.

Minos: Hydargos… / Blakki

Hydargos: Oui!

Minos: Même si les éléments sont avec toi, ne crois pas que ce soit gagné d’avance. / Même si tout s’annonce bien, ne relâche pas ta vigilance.

Hydargos: Oui. / A tes ordres.

* * *

Au centre

Antarès: Professeur, le ciel se bouche de plus en plus! Nous ne pouvons plus compter que sur nos radars! / Professeur, la visibilité est de moins en moins bonne. On ne peut compter que sur le radar.

Procyon: Bien.

Argoli: J’espère qu’Actarus renoncera à sortir les chevaux par un temps aussi dangereux! / M. Makiba est têtu, mais il devrait renoncer à sortir ses chevaux.

Procyon: Je l’espère aussi mais si Riguel a donné l’ordre de le faire, il faudra bien qu’il le fasse! Souhaitons seulement qu’il ne lui arrivera rien. / J’espère aussi qu’il renoncera. Mais quand il a décidé quelque chose, impossible de le raisonner.

Antarès: Professeur ne croyez vous pas que les gens du ranch devraient savoir que la lune rouge annonce toujours une attaque des forces de Véga? / Pourquoi ne pas lui expliquer le lien entre la Lune rouge et les attaques de Vega.

Procyon: Non. Laissons-les vivre en paix et ignorer le danger. C’est à nous d’être sur nos gardes et de veiller à leur sécurité. / J’aimerais autant que possible ne pas les mêler à tout ça. C’est pour ça que nous gardons le secret.

* * *

Au ranch

Riguel: Ha! ha! ah! Ça vous étonne de sortir par un temps pareil! Mais justement! Je veux savoir comment ils réagissent! D’ailleurs les chevaux sont parfaitement capables de courir sous la neige. Regardez-les! Ils sont impatients d’aller faire un petit tour! Vous vous entraînerez mutuellement à résister aux mauvaises conditions atmosphériques! Allez, allez-y, c’est l’heure! En route! / Vous devez vous demander pourquoi nous sortons aujourd’hui. Mais ce n’est pas bien grave, sinon, comment feraient les chevaux de Hokkaidô ? N’est-ce pas ? Regardez-les ! Ils attendent ça avec impatience. C’est le jour idéal pour faire de l’exercice avec eux. Allez, en selle !

Vénusia: Au revoir papa! / On y va !

Mizar: Au revoir papa! / C’est parti !

Alcor: C’est parti! / Attention, j’ouvre. Allez !

Vénusia et Mizar: Yéhaa! Yéhaa!

Actarus: Yaa! Yaa! / J’y vais.

Riguel (regarde dans sa longue-vue): Bon c’est pas tout ça. Faut quand même que je les surveille un petit peu. Bon ça va, ça va. Actarus! Je te défend de serrer Vénusia d’aussi près! Tu m’entends? Ooh! C’est comme si je prêchais dans le désert. Oh la la la la la la la la la la la la la la la la ! laa laaaa! / J’ai laissé Hikaru y aller, mais je suis inquiet. Daisuke, reste à distance de Hikaru ! Ecarte-toi d’elle ! Plus que ça, compris ? Ça ne va pas du tout ! Bon, j’y vais.

Il tombe

Actarus: Yaa! Héé! Allez! Hèè! Héé! Yééé!

Alcor: Actarus, on devrait rentrer. Le temps se gâte de plus en plus. Réunissons les chevaux et retournons au ranch. / La nuit tombe, ça va devenir dangereux. Je pars en reconnaissance ?

Actarus: non, attendons encore un peu. il faut détendre les chevaux. Ça va leur faire du bien. On rentrera après. / Non, avant tout, il faut mettre les chevaux à l’abri. C’est le trésor du ranch.

Alcor: Riguel a été idiot de nous demander de sortir par ce temps. Ça tourne au blizzard! / Tout ça à cause de cette tête de mule de Danbei. Une tempête de neige se prépare.

Actarus: Il y a bien longtemps que je n’ai pas vu un temps aussi effroyable! / Oui, ça risque fort d’empirer.

* * *

Soucoupe amirale

Hydargos: Que golgoth 17 se pose au point le plus dense de la tempête. Exécution! / Giba-Giba, profite de la tempête pour rejoindre ton objectif.

* * *

Au centre

Argoli: Professeur! Le scope capte l’écho d’un ovni. / Professeur, ovni détecté !

Procyon: Coordonnées? / Sa direction ?

Argoli: Il sort de bleu 1 et entre dans jaune 5. / Blue 1, Yellow 5.

Procyon: S’il conserve ce cap, il va arriver droit sur nous. Le présage de la lune route s’avère encore juste. / S’il maintient son cap, il fonce droit sur nous. Sûrement un Monstronef.

* * *

Sous la tempête

Mizar: Yahaaa!

Vénusia: Haa! Ah je n’y vois plus rien! Hah! / Quelle tempête !

Actarus: Tu avais raison Alcor. Je crois que cette fois il est grand temps de rentrer! Réunissons les bêtes! / Ce n’est plus possible. Kôji-kun, il faut rentrer.

Alcor : Ok

Vénusia: Haaa!

Actarus: Vénusia! / Hika-san, Gorô !

Vénusia: Quoi?! / Quoi ?

Actarus: Demi-tour! On rentre au ranch! C’est trop dangereux! Hoo! Alcor! Tu veux passer à l’arrière? / On ramène les chevaux ! On rentre ! Impossible de continuer ! On rentre ! Allez ! Je te confie l’arrière-garde.

Alcor: D’accord ! Oh un ovni! / Ok. Oh C’est quoi, ça ?

Actarus: Alcor! C’est un golgoth! Rentre les chevaux! Vénusia ! Mizar! Plus vite! / Kôji, un Monstronef ! Il faut ramener les chevaux ! Hika-san, Gorô, partez vite !

Mizar: Allez Sandy! Au galop! Fonce! / Sandy, dépêche-toi !

Actarus: Plus vite! Plus vite! / Allez, plus vite !

Alcor: Actarus! Je vais l’éloigner! / Daisuke-sa, je te confie tout le monde !

Actarus: Essaye! Haaah! Haah! / Attends, Kôji-kun

Il reçoit un tir devant lui et tombe.

Vénusia: Actarus! / Daisuke-sa !

Actarus: Non ça va! Il n’y arien de cassé! Ne t’inquiète pas et rentre tout de suite! / Je vais bien. Ramène les chevaux au ranch, vite !

Vénusia: Entendu! / Ok

Mizar: Allez Sandy! Dépêche-toi! n’aies pas peur! Sandy! Où vas-tu? Reviens! Sandy! / Allez, Sandy ! Dépêche-toi ! Sandy, où vas-tu ?

***

Au ranch

Riguel: Je ne demande pourquoi Alcor rentre tout seul! Pourvu qu’il n’y ait pas eu d’accident ! Oh je ne me sens pas tranquille! Tu pourrais m’expliquer ce qui te met dans un état pareil Alcor? / Kôji-kun ? Pourquoi a-t-il l’air si pressé ? Il y a eu un accident ? J’ai un mauvais pressentiment. Attends ! Mais attends ! Qu’est-ce qui t’arrive ?

Alcor saute dans l’OVT.

Riguel: Attends une seconde! Qu’est-ce qui vous est arrivé? / Bon sang, Kôji, quelle mouche t’a piqué ?

Alcor: Le groupe a été attaqué par un étrange ovni.

Riguel : Oh c’est vrai? / Quoi ?

Alcor : Ne reste pas là! / Pousse-toi !

Riguel: Il faut que je fasse quelque chose. Haaa! Maudit… haaa! / Je dois faire quelque chose. Hop ! Allez, en avant !

Il monte à l’envers sur le cheval.

Banta: Riguel! Où es-tu? Riguel! / Holà ! C’est affreux !

Riguel: Haaa! On peut dire que tu tombes à pic Banta! / Ah, Banta, tu tombes bien !

Banta: Quelque chose a explosé à l’autre bout du ranch! J’ai voulu te prévenir! / Il y a des explosions derrière le ranch.

Riguel: Je le sais! C’est un golgoth qui a attaqué les chevaux! Alcor a pris son ovéterre pour les neutraliser! / C’est ça ! Les miens se font attaquer par une soucoupe volante.

Banta: C’est pas vrai! / Quoi ?

Riguel: On je m’en voudrais toute ma vie si jamais il leur arrivait un malheur à l’un ou à l’autre de tous…! / S’il leur arrivait malheur, mes ancêtres ne me la pardonneraient pas. Que faire ?

Banta: Bien ne t’inquiète pas. Je vais les ramener! / Bon. Je vais les aider !

Riguel: Attends moi! Haaaaaaooii..! / Merci, Banta, je te revaudrai ça ! Allez, je le suis.

Banta: Ah! / Tiens, vous êtes monté ?

Riguel: Tiens! Je viens de retrouver mon cheval! / Je sais pas comment j’ai fait.

***

Alcor : Bon. Missile, feu !

Le combat s’engage entre Alcor et le Golgoth

Alcor: Mais pourquoi viennent-ils détruire cette vallée perdue? / Dans quel but est-i venu dans ces montagnes ?

***

Soucoupe amirale

Hydargos: Golgoth 17 ne perds pas ton temps avec ces bêtes! Exécute ta mission: écrase les montagnes. / Giba-Giba, que fais-tu ? Laisse donc ce moucheron, détruis la montagne, enterre la ville, et installe la base.

Soldat de Véga: Les navettes sont prêtes Hydargos. / Mini-FO, prêts à décoller.

Hydargos: Lance-les en protection de golgoth 17. / Décollage ! Appuyez Giba-Giba !

Alcor : Les voilà ! Il se pose dans la vallée. Missile, feu !

***

Actarus: Dépêchons nous! / Dépêchez-vous de rentrer !

Riguel: Ha! Actarus! / Tout va bien, les enfants ?

Banta: Vénusia! Je suis là! Ne crains rien! / Hikaru, je suis là ! Tu n’as plus rien à craindre.

Riguel: Allez! Ramenez les chevaux au ranch! Et vite! / Orientez les chevaux en direction de l’écurie !

Vénusia: Mais qu’est-ce que tu crois qu’on fait? / Allez, vite, par là !

Actarus: Yaaa! Yaaa!

Riguel: Yéhéé! Yéhéé! Dis-donc! Où est passé Sandy? Et je ne vois pas Mizar! Mais où est-il allé? Il a dû se perdre! Je vais aller le chercher! / Eh ben, où est Gorô ? Je ne vois pas non plus Sandy. Hikaru ! Où est Gorô ? Sandy n’est pas là non plus !

Vénusia: Oh papa non! C’est trop dangereux! / Oh mais oui ! Gorô !

Riguel: Occupez-cous des chevaux! Moi je vais à la recherche de mon fils! / Je vais le chercher.

Il part avec Actarus.

***

Mizar: Oh Sandy! Arrête-toi donc! Sandy! Arrête! Arrête! Sandy! Attends-moi! Sandy! Sandy! Va pas par là! Attends! Sandy! Arrête! Sandy tu entends?Arrête! Oh! Oh! hh! Sandy revient! Attention au précipice! Haahh! Hh! Oh Sandy je te tiens. Faut maintenant qu’on rentre à la maison. Allez, viens ma belle Oh! Qu’est-ce que c’est que ça? Attends! Sandy arrête! Sandy revient! Attends-moi! Mais viens donc! Sandy! / Sandy, pas par là. Sandy, sois gentille ! Sandy, attends-moi ! Sandy ! Arrête-toi ! Sandy, ne va pas par là ! Sandy, petite coquine ! Allez, rentrons vite. Bonne petite. Allez… Qu’est-ce que c’est ? Sandy, attends ! Reviens, Sandy !

Riguel: Mizar! Mizar! Mizar où es-tu! Répond-moi Mizar! Une soucoupe! C’est peut-être elle qui a enlevé Mizar! Mais portant ils n’ont rien à craindre de ma part! Monsieur soucoupe! Je suis votre ami! Ne faites pas de mal à mon fils! / Gorô ! C’est quoi, ça ? On dirait un Monstronef. Oh, soucoupe, sois welcome. Je suis ton friend. Mon fiston est dans le coin. Ne faites pas n’importe quoi. Help. Discutions, amis soucoupiens.

Actarus part pendant que Riguel parle.

Actarus: ça va finir par se gâter. Il faut que je détruise ce golgoth. / La situation est grave. Je dois détruire ce Monstronef.

***

Actarus : Métamorphose! Goldorak go! / Duke Fleed ! Grendizer go !

Combat entre Mini-FO et l’OVT

Actarus : Mégavolts! / Melt Shower !

Alcor: Tu as laissé les chevaux? / Daisuke !

Actarus: Laisse-moi m’occuper d’eux. Essaye de sauver Mizar. Il court après Sandy dans la montagne. / Kôji-kun, je me charge d’eux. Va récupérer Gorô. Il cherche Sandy.

Alcor: Tu ne me laisseras jamais me battre tranquillement? Ahh! Tu es casse-pied! / Quelle plaie, ce mioche. Je pouvais me les faire.

Actarus: Dépêche-toi je t’en prie! Moi je m’occupe du golgoth. / Kôji-kun, dépêche-toi. Je m’occupe du Monstronef.

Alcor: Bon vas-y. Je te cède la place. / Tu peux compter sur moi.

***

Riguel: Ohé! Mizar! Aahh! Tu pourrais répondre sale garnement! Ho! Deux centimètres de plus et je vais commencer à souffrir du mal des montagnes. Mizar! Ho! Oh! / Ohé, Gorô ! Où a-t-il bien pu passer ? Je suis monté si haut ? Gorô !

Alcor: Ça c’est Riguel, pas Mizar. / Oh, Danbei.

Riguel: Alcor je t’en prie, cherches Mizar! / Kôji ! Localise-moi Gorô.

Alcor: Sandy est là, Mizar ne doit pas être loin. Sandy! / Oh Sandy ! Sandy, j’arrive !

Alcor se pose et court vers le poulain. Une crevasse de forme. Elle manque de tomber.

Alcor : Sandy !

Mizar: Sandy! / Sandy, accroche-toi !

Alcor: Tu vas tomber dans la crevasse Mizar! Reste où tu es, j’arrive! / Gorô-kun, recule-toi ! Le Monstronef ravage la montagne ! J’arrive !

Mizar et Alcor: Mmm! Haa! Ha! Hoo!

***

Goldorak arrive au dessus

Actarus: Si le golgoth écrase la montagne, Alcor et Mizar vont se retrouver ensevelis. Transfert! Autolargue! / Si le Monstronef avance, Kôji et le petit seront ensevelis. Bon ! Chute in ! Dizer go !

Il maintient la montagne à bout de bras devant la ville.

Actarus : Je ne te laisserai pas passer.

Gens : Sauve qui peut !

Actarus : Bon sang ! Kôji-kun, va-t-en vite !

***

Alcor et Mizar: Hh! Ha! Ha! Haah! Haaaaaa!

Alcor: Soit rassuré. On l’a sauvé ta Sandy. / Sauvé. Tu es tirée d’affaire, Sandy.

Mizar: Oh! Ça alors quand tu te mêles de quelque chose, tu es champion! / Sandy, tu es sauvée, je suis si heureux.

***

Actarus: Goldorak… / Allez, viens te battre. Sors de là. Dizer !

Hydargos: Ordonnez à golgoth17 de raser la ville. / Tu l’as eu, Giba-Giba ! Attaque la ville !

Actarus: Désaneige! Rétrosaser! Cabré! Fulguropoing! Pulvonium! Clavicogyre! Cornofulgure! Maxicornofugure! Hypercornofulgure! Bien joué Goldorak! On a sauvé la ville. / Enfer ! En avant. Maudit Monstronef. Storm antigravité ! Dizer jump ! Screw Crusher Punch ! Hand Beam ! Shoulder Boomerang ! Space Thunder ! Enfer ! Bon sang ! Space Thunder ! Ouf, la ville est intacte.

***

Hydargos: Il faut faire intervenir la soucoupe amirale. Allez! / Le vaisseau-mère, à l’attaque !

Minos: Je te l’interdis! Tu as encore perdu! Reviens! / Attends. Il est trop tard. Repli immédiat.

Hydargos: À tes ordres! / Entendu.

***

Riguel: Mizar et Sandy sont sauvés et moi je suis bien content! / Gorô et Sandy, Dieu merci, vous êtes sains et saufs.

Alcor: Bon! Maintenant je vais ramener Sandy au ranch. / Bon, je pars devant pour soigner Sandy.

Mizar: Ha! Merci Alcor! Tu es gentil. / Merci, Kôji.

Riguel: Cet Alcor, ça c’est un homme! Hein Sandy? / Sacré Kôji. Voilà un homme digne de ce nom.

Mizar: Rentre ta tête et soit bien sage. / Même si tu es à l’étroit, surtout reste calme.

Alcor: À tout à l’heure! / Rentrez vite. Je pars devant.

Riguel: À tout à l’heure! Vas-y Alcor! / On compte sur toi !

Mizar: Haaa! Ha! Ha! ha!

Riguel: Et surtout essaie de ne pas te perdre! / Quel homme, ce Kôji ! Rien à voir avec Daisuke.

L’OVT rejoint Goldorak

Actarus: Salut à toi sur-homme! / Salut, Kôji !

Alcor: Vous en êtes un autre monsieur le prince d’Euphor. / Ah, Daisuke. Grâce à toi, tout le monde va bien.

Actarus: C’est parce que ta planète bleue est aussi douce que ma planète natale que je la défendrai toujours. Mais ne le dis à personne. / Tant mieux. En allant aider Gorô et Sandy, on a sauvé cette ville.

Alcor: Tu as ma parole. Mais ça me fait mal au coeur. / Oui, s’ils avaient installé leur base, la Terre aurait été en grand danger.

Actarus: Toutes les vérités ne sont pas bonnes à dire! / Exact. On l’a échappé belle.

——————-FIN——————–

Prochain épisode : En avant !! La route secrète n° 7

Je pars intercepter une escadrille ennemie, mais c’était un piège. Grendizer a failli être localisé. Mais du coup, il ne peut pas décoller normalement, et doit emprunter la route secrète n° 7. Daisuke, pardon de t’avoir créé des ennuis. Je compte sur toi.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :