Aller au contenu principal

Japon – Jour 15

18 avril 2018

Yuasa

Nous voici à notre avant-dernier jour sur le sol japonais.

Il fait magnifique. Tout au long de notre séjour nous n’avons vraiment pas eu à nous plaindre de la météo. Même à Hamamatsu, la pluie n’a été qu’occasionnellement, juste pour tester le parapluie « mini » de la Mini de Yumi 😼Nous nous dirigeons donc vers la gare

Et oui, je pense à me reconvertir. Tout au long du trajet en train, nous apercevons la mer Sedo.

Yuasa, est une petite ville traditionnelle, place de la sauce soja. Mais les toilettes de la gare n’ont rien de traditionnelles, heureusement pour moi.

Nous commençons directement notre ballade par les petites rues traditionnelles. Les gens sont rares mais sympathiques. Ils ont l’habitude des touristes même si aujourd’hui nous étions peu nombreux. Et pour cause, le mercredi à Yuasa c’est jour de fermeture.

Donc nous recevons un plan d’un vieux monsieur qui nous explique où on est (dans les grandes lignes car je n’ai pas compris grand chose), puis d’un autre qui se ballade en vélo avec des brochures en japonais. Nous arrivons au temple Jinsenji.

Puis continuons la ballade vers le vieux Yuasa. Nous entrons au Kadochou, un magasin de shoyu datant de 1841.

L’intérieur a l’odeur du shoyu. J’achète de la sauce et de la poudre. La marchande avait un papier avec des traductions de phrase standard. J’ai trouvé ça excellent. Ils cherchent vraiment le contact. Ensuite on va au Otokyusuke-ginsei, datant de la même époque qui fabrique le Kinzanji miso que nous avions goûté en arrivant lundi. Idem, j’ai pris un pot pour la maison. La marchande, cette fois, m’a demandé de lui montrer où se trouver la Belgique. Ils sont très accueillants, certainement étonnés quand des gaijin viennent voir leur petite village. Nous sillonnons autour des ruelles.

Et rejoignons la rivière Yamada où nous découvrons le Daisenbori, une jetée qui permettait de transporter le shoyu vers tout le Japon.

Une petite ballade en haut de la digue pour apercevoir la mer et des îles alentours.

Notre photo du jour

Un vieux train pour Pierre.

Et enfin notre repas du midi. Notre propriétaire nous avait conseillé un petit restau qui proposait du Shirasu (voir Kamakura). Avant de le trouver, nous avons osé entrer dans un petit bouis-bouis qui ferait fuir l’afsca.

Je vous mets toutes les photos car c’est le seul endroit de notre séjour où nous mangeons vraiment traditionnellement. Le patron est super sympa. Je baragouine un peu. Il est curieux sur la Belgique. Nous reprenons tranquillement le train et terminons la journée autour de notre quartier entre le lavage du linge, les achats de tissus (oui, Vero, j’ai encore craqué), le combini pour le repas du soir. https://lesdecouvertesdeflo.files.wordpress.com/2018/04/img_4694.movJ’adore ces passages piétons en diagonal. Quel gain de temps pour les piétons.

C’est un flan au matcha. Le goût est fort mais très soyeux. Un délice. Ces petites friandises au matcha vont me manquer.

Un bon coup de soleil.

Le château de Wakayama que Thomas a dessiné sur le guest book.

From → Japon

2 commentaires
  1. Luc Masure permalink

    Tho Ma vélitable altiste japonais. Quel bo chato de Wakayama!

  2. patoupassions permalink

    Bon voyage de retour. Bisous.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :