Aller au contenu principal

Japon – Jour 9

12 avril 2018

Uji – Gion – Nishiki market

la connexion n’est pas bonne certaines photos ont du mal à se télécharger.

Presque la moitié du voyage.

Cette nuit nous avons eu un bel orage. Ça a claqué un bon coup, la pluie sur les tôles du toit résonnait bizarrement.

J’ai mal dormi sur le petit matin à cause du matelas et des ronflements de Thomas 😬. Mais le masque pour les yeux a été efficace.

Nous sommes en route pour Uji. C’est à 20 km en train à l’est de Kyoto.

Le ciel s’annonce nuageux mais avec une température à 22 degrés. Pour finir la journée était très ensoleillée

img_4378

La boîte aux lettres de la gare de Uji.

Uji est la ville du thé. Nous avons donc tout au long de notre chemin de découverte des boutiques vendant du thé, matcha ou feuille, des pâtisseries ou sobas au matcha.

Nous partons vers le Byodo-in, celui qui figure sur la pièce de 10 yens. Le palais date de 1053. Un des plus anciens de ce que j’ai compris. Parcs et bâtiments sont magnifiques.

 

Nous nous sommes ensuite dirigés vers la rivière Uji.

IMG_0481

 

Pour rejoindre l’autre rive. Delà nous avons visité l’extérieur du temple Koshoji.

IMG_4392

 

Il est passé midi. Difficile de trouver un restaurant qui ne propose pas que des sobas au matcha.

On se rabat sur un restau à la chaîne de sushis. Nous devions tester. Voilà qui est fait mais ce n’est pas le meilleur pour les sushis. Bon en même temps il était plus de 14:00.

 

Nous reprenons la promenade vers le musée des « contes du Genji » dont 10 chapitres se passent à Uji. Ce livre est un des plus anciens si ce n’est le plus ancien et peut être le premier écrit en kanas. À vérifier.

IMG_4401

 

Nous arrivons devant le Sanctuaire Ujikami. C’est le plus vieux sanctuaire connu depuis l’ère Heian.

Nous descendons vers le sanctuaire Uji, construit à l’ère Kamakura. Il est peint en orange assez vif.

IMGP3590

Sur le chemin du retour, nous entrons dans un salon de thé qui propose de préparer soi-même son matcha. Nous avons eu des explications sur la manière de faire et aussi la préparation du sencha. De quoi pratiquer son anglais et son japonais.

Un excellent moment de partage et d’échange.

On retourne dans la ruelle commerçante pour acheter du thé et manger une glace au matcha.

Puis retour sur Kyoto. Les 17:00 approchent. On décide d’aller à Gion. Le soir tombe, les rues sont bondées dans l’attente d’apercevoir peut être des geishas. Je n’ai pas beaucoup aimé l’ambiance.

 

Nous faisons des kilomètres en passant par le marché de Nishiki dont les boutiques étaient fermées pour la plupart pour trouver un restaurant qui ne proposent pas que des sobas, gyozas ou okonomyaki. Dur dur.

Du coup on se rabat à nouveau dans un combini pour un plat préparé.

Et nous dégustons en dessert les mochi matcha fourrés à la pâte d’azukis et à la fraise achetés à Uji. Un délice.

Demain, le palais d’or Kinkaku-ji, le parc impérial puis selon nos pétons, le sanctuaire Yasaka ou shopping.

From → Japon

Laisser un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :