Aller au contenu principal

Goldorak – Episode 51 – Ma critique

28 juillet 2014

Texte ici

Stykadès est sur sa fin. On peut dire que Vega n’a que ce qu’il mérite après avoir détruit autant de planète. La cause : la surexploitation minière vegatronienne (euh lasernium, si vous préférez).

Notez que dans cet épisode, le ministre de la Guerre qui n’est pas nommé en VO s’appelle en VF Akeron (ou Achéron ?) et qu’il changera de nom dans l’épisode suivant pour se rapprocher de son nom japonais.

1/ En VO, pas d’explication que j’appellerai farfelu. En fait, ne connaissance pas l’astronomie, je n’ai jamais compris cette histoire de super nova, trou noir créé etc. La VO met l’accent plutôt sur la pollution atomique…

Akéron : Grand Stratéguerre, quand l’étoile Dynamo est entrée en collision avec la super nova, elle s’est désintégrée. Une masse d’atomes s’est reconstituée, leur charge s’inverse. / Voici les faits. Une planète est sur le point d’exploser à cause de la pollution végatronienne.

Véga : Oui et un fragment s’effondre dans son noyau central. / La pollution radioactive végatronienne ?

Akéron : Il finira par se résorber en une colonne de neutrons dont la force de gravité est illimitée. / Oui, notre surexploitation minière a tout pollué.

2/ Vega, en plein mégalomanie. C’est quand même à noter et dommage que la VF n’est pas repris la démence de ce personnage.

Véga : Malheur ! Cette force déforme le tissu spatial. Elle engloutit tout, même les rayons lumineux et elle devient invisible. C’est ce qu’on appelle le trou noir. S’il nous touche, notre planète sera ravagée par une gigantesque explosion car le trou noir est de l’anti-matière qui est le plus puissant désintégrateur. / Malédiction ! Même les corps célestes envient ma force et veulent me détruire. Je ne le tolérerai pas. J’ai une idée. Nous allons déplacer cet astre mort et l’envoyer vers la Terre juste avant qu’il n’explose.(…)

Véga : Si on l’envoyait sur Terre, nous serions ainsi débarrassés d’un double péril. Avec un peu de chance, la réaction d’effondrement s’achèvera bien avant que le fragment n’entre dans l’atmosphère. Voulez-vous vous charger de cette opération ? / Ce corps céleste pollué est saturé de radioactivité végatronienne. Le moindre contact avec l’oxygène terrestre le fera exploser. Les bouleversements que cela entraînera anéantiront l’espèce humaine.

(…)Véga : Ça y est ! La trajectoire s’infléchit. La future étoile noire s’éloigne de nous et se dirige vers la Terre. L’explosion de Dynamo nous a causé des soucis mais finalement, elle va servir notre cause. Dans peu de temps, la Terre va enfin se retrouver à notre merci. Ahahah / Il commence à bouger. Regardez ! L’astre Vega X3 se dirige vers la Terre. Ma conquête de la Terre n’est plus qu’une question de temps. Va, petit astre ! Et anéantis l’espèce humaine !

3/ comment Actarus sait-il ce qui vient de Vega ? Parce qu’il est observateur.
Actarus : Père, penses-tu qu’elle pourrait peut-être appartenir à la galaxie de Vega ? / Ces reflets violets indiquent qu’elle vient peut-être de la nébuleuse de Vega.
4/ Un peu de culture pour les petits francophones.
Procyon : Si c’est cela, nous allons déterminer son équilibre atomique. Oh, le nombre de neutrons est anormal. Antarès, quelle est la trajectoire ? C’est une nouvelle preuve que la théorie de Oppenheimer sur le trou noir était juste. Alors, Antarès, vous avez déterminé la trajectoire ? / Bien, tentons d’analyser avec nos flux d’ondes. Sa masse est quasiment nulle. En clair, ce doit être un amas de débris. Mais il concentre une puissante radioactivité végatronienne. Yamada, quelle est sa trajectoire ?
5/ Film catastrophe en vue. Tiens, les américains n’ont pas encore envisagé de scenario de ce type ?
Procyon : Tout contact entre la matière et l’antimatière les feront s’anéantir très vite et réciproquement. Une onde thermique de 300 mille degrés se déplacera à la vitesse de la lumière. L’air surchauffé, pulvérisera tout sur son passage. L’onde de choc se réfléchira sur le sol. / Dès qu’il entrera en contact avec notre oxygène, il explosera. Alors des tempêtes des centaines ou des milliers de fois plus puissantes que des typhons frapperont la Terre entière.
6/ Vega a-t-il en tête qu’en faisant cela, il perd tout espoir d’une planète refuge pour lui ?
Véga : L’étoile noire va bientôt pénétrée dans les hautes couches de l’ionosphère. Elle n’est plus qu’à 200 km de la Terre. Les terriens ont maintenant tout juste le temps de recommander leur âme à Dieu ou au Diable. / Ecoutez bien. Il faut absolument que la planète Vega X3 entre en contact avec l’atmosphère terrestre. Le cataclysme qu’il provoquera nous débarrassera pour de bon de l’espèce humaine.
7/ Il nous prend pour qui Horos ? Tu vas voir, ils sont plus intelligents qu’ils ne le montrent… Enfin, au moins ceux du Centre…
Horos : Les terriens seront pétrifiés par la terreur. Ils craignent toujours que le ciel leur tombe sur la tête. / Non, c’est bien trop conventionnel. Ils envisagent peut-être d’autres solutions.
Minas : Cela date des gaulois, commandant. Les terriens ont quand même un peu évolué. / Gardez vos idioties ! Les Terriens sont simplement effrayés et affolés !
8/ Un trait de caractère de Phénicia
Alcor : Phénicia, ne fais pas cavalier seul. Rejoins la formation. / Maria, n’en fais pas qu’à ta tête ! Reviens en formation !
9/ Un ennemi qui n’a pas encore compris qu’il était foutu face à Grendizer
Garella : Ah, tu vas me le payer très cher, Goldorak. / Bon sang ! Cette fois, je vais en finir avec toi !
10/ Des menaces, des menaces mais pas vraiment suivies d’effets en VF.
Véga : Idiots ! Vous êtes des incapables. Vous avez laissé passer une chance que nous ne retrouverons sans doute jamais. Commandant Minos, Commandant Horos, réparez vos erreurs ou vous en répondrez devant le conseil. / Sombres idiots ! Vous vous êtes encore fait avoir. Vega est au bord de la ruine. Il n’y a pas de seconde à perdre ! Abattez Grendizer et emparez-vous de la Terre.
11/ Le petit mot du leader. La VF a vraiment un truc avec les menaces corporelles :(. La moralité en VO est quand même plus percutante, non ?
Actarus : Oui, les aigles sont efficaces. Phénicia ! / Non, nous avons défendu la Terre tous ensemble. Maria.
Phénicia : Oui ? / Oui, grand frère ?
Actarus : Je t’interdis dorénavant de quitter la formation. La prochaine fois, ce sera la fessée. / N’oublie jamais le combat d’aujourd’hui. C’est la victoire du travail d’équipe.

From → Goldorak

Laisser un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :